Fédération de Russie – Moscou

Source : Résumé d’informations fournies par Mikhail Roshchin, Institut d’études orientales, Académie des sciences de Russie, Fédération de Russie (2010).

See the english version/Voir la version anglaise.

Les études orientales à l’Université de Moscou ont débuté dès les années 1750. L’Institut d’études asiatiques et africaines est le principal centre russe pour la formation de spécialistes dans les études orientales en général, et dans les études de pays et régions d’Asie et d’Afrique.

L’Institut d’études orientales, à l’Académie des sciences de Russie, est la principale institution de recherche russe pour l’étude des pays et cultures d’Asie et d’Afrique du Nord. L’Institut se trouve à Moscou. Il était auparavant à Saint-Pétersbourg, mais la branche de Saint-Pétersbourg a été réorganisée en 2007 en un Institut des manuscrits orientaux, séparé.

  • Institut d’ethnologie et d’anthropologie

Leninsky Prospect, 32A, Moscow

Bref historique

L’Institut fait partie de la branche « Histoire » de l’Académie des sciences de Russie. Il a été créé sous l’Union soviétique à l’automne 1933, par la fusion du Musée d’anthropologie et d’ethnographie, et de l’Institut d’études des groupes ethniques de l’URSS.

Pays et disciplines étudiés

L’Asie centrale, le Pakistan, l’Inde, le Sri Lanka, d’autres pays d’Asie du Sud-Est, la Malaisie, l’Indonésie, la Chine, la République de Corée, le Japon, l’Océanie.

L’anthropologie, l’ethnologie sociale et médicale, l’ethnosociologie, l’ethnoécologie, la psychologie interculturelle, la culture, les sciences politiques, la religion.

Personnel

153 chercheurs

24 doctorants

Publications

Une publication électronique : www.ethnonet.ru

« Races and people » (Races et personnes), est une revue publiée régulièrement. Le dernier numéro est paru en 2006.

  •  L’Institut de Littérature mondiale Maxime Gorki

Povarkaya, 25A, Moscow

http://www.imli.ru/

L’Institut fait partie de l’Académie des sciences de Russie. Il a été créé en 1932 pour le 40ème anniversaire de l’entrée en littérature de Maxim Gorky.

Le département de littérature asiatique et africaine a été créé en 1975-76.

L’Institut est considéré comme le plus important centre russe d’études littéraires. Le personnel compte 209 chercheurs et 39 doctorants.

  • Institut de linguistique

Bolchoi Kislovsky Pereoulok, 1/12 Moscow

http://www.iling-ran.ru

L’Institut fait partie de l’Académie des sciences de Russie. Il a été créé en 1950 à Moscou. Le personnel compte 103 chercheurs et 25 doctorants.

L’Institut est considéré comme un centre d’études linguistiques essentiel en Russie.

  • Institut d’études pratiques orientales

Nahimovsky Prospeckt, 32 Moscow

http://www.ipos-msk.ru

Cette institution d’enseignement supérieur non-gouvernementale, qui fait partie de l’Académie des pays de la région Pacifique, a été créée en 1993. Sa constitution a été initiée par une décision du Conseil académique de l’Institut des études asiatiques et africaines de l’Université d’Etat de Moscou pour répondre à la demande croissante d’orientalistes formés à la pratique, plutôt que de formation scientifique purement théorique.

On compte 65 professeurs et 268 étudiants.

Les pays étudiés sont tous les pays arabes, la Turquie, l’Iran, le Pakistan, l’Inde, le Sri Lanka, d’autres pays d’Asie du Sud-Est, la Malaisie, les Philippines, la Chine, la République de Corée, le Japon et Taiwan.

Les disciplines étudiées sont l’histoire, la linguistique, la culture et les sciences politiques.

  • Institute of Oriental Studies

Rozhdestvenka, 12 Moscou

http://www.ivran.ru/

L’Institut a été créé pendant la période de l’Union soviétique et se trouvait à Saint-Pétersbourg. En 1950, l’Institut a été transféré à Moscou et est maintenant connu comme le principal centre d’études orientales en Russie. La branche de Saint-Pétersbourg existe toujours, l’Institut des manuscrits orientaux y est rattaché depuis 2009.

S’y trouvent 388 chercheurs et 50 doctorants.

Les pays étudiés sont tous les pays arabes, la Turquie, l’Iran, le Pakistan, l’Inde, le Sri Lanka, d’autres pays d’Asie du Sud-Est, la Malaisie, les Philippines, la Chine, la République de Corée, le Japon, Taiwan, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et d’autres pays d’Océanie.

Les disciplines étudiées sont l’histoire, la philologie, la linguistique, l’économie, la culture et les sciences politiques.

  • L’Université orientale

Rozhdestvenka, 12, Moscou

http://www.orun.ru/

L’université a été créée en 1994 à Moscou. C’est une branche de l’Institut d’études orientales, et beaucoup de professeurs de l’université sont aussi chercheurs à l’Institut.

On compte 72 professeurs et 203 étudiants.

Les pays étudiés sont l’Extrême-Orient, l’Australie et d’autres parties de l’Océanie, l’Asie du Sud et du Sud-Est, l’Iran et le monde arabe.

7 février 2013


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *