Asie orientale

Retour à la liste de toutes les associations

 

Association Française d’Études Chinoises (AFEC)

L’Association Française d’Études Chinoises, fondée en 1980, a vocation à regrouper étudiants, enseignants et chercheurs dans le domaine des études chinoises. L’AFEC publie depuis 1982 la revue Études chinoises, seule revue sinologique généraliste en langue française, qui comprend des articles, des articles à orientation bibliographique, des notes de recherche et de nombreux comptes rendus d’ouvrages. Études chinoises publie aussi en anglais. L’AFEC soutient les jeunes chercheurs. L’AFEC organise alternativement tous les ans une Journée Jeunes Chercheurs (permettant aux jeunes docteurs et doctorants de présenter une partie de leur recherche et d’échanger avec les spécialistes du domaine ; la possibilité leur est donnée de publier ensuite leur communication dans Études chinoises) et une Journée d’étude portant sur une thématique générale du champ sinologique. Le Prix de thèse de l’AFEC, décerné une fois par an, d’un montant global de 1 500 euros, couronne deux travaux sur la Chine classique ou contemporaine. Il est remis lors de l’Assemblée générale de l’Association.

Une centaine de membres

Courrier postal : AFEC c/o EHESS 190-198 Avenue de France 75244 Paris cedex 13

Contact : afec.contact@gmail.com ou afec.etudeschinoises@gmail.com

Site : http://www.afec-etudeschinoises.com/

 

Association Recherche et enseignement du Chinois (AREC)

Association loi 1901 fondée en 2002, l’AREC a pour vocation de :

–  Contribuer à l’amélioration de l’enseignement du chinois dans les établissements d’enseignement supérieur français, universités, instituts et grandes écoles.

–  Favoriser par tous les moyens le développement, la mise en commun et la diffusion des recherches scientifiques et des réalisations pédagogiques relevant des domaines de la didactique, de la linguistique et de la civilisation chinoises.

Un colloque tous les ans.

Une cinquantaine de membres en 2010

Contact : info@arec.asso.fr

Site : http://arec.asso.fr/

 

Association française des professeurs de Chinois (AFPC)

Association représentative de l’enseignement du chinois en France.

L’objet de l’Association est la promotion de l’enseignement de la langue et de la civilisation chinoises.

Association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Association Française des Professeurs de Chinois, pour la promotion de la langue et de la culture chinoises (A.F.P.C.)

Les ressources de l’AFPC proviennent de l’adhésion annuelle des adhérents et de subventions ponctuelles.

L’AFPC :

-accorde un soutien financier à des enseignants se rendant à Pékin pour suivre un stage de perfectionnement linguistique d’été ;
-est l’interlocuteur régulier du Ministère de l’Éducation Nationale, du Ministère des Affaires étrangères, de l’Ambassade de Chine, du Bureau de Représentation de Taipei en France ;
-organise une assemblée générale annuelle laissant une large place aux échanges et communications pédagogiques ;
-prend en charge l’organisation en France du Test de Niveau de Chinois « HSK », conçu par la Chine (une ou deux sessions annuelles) ;
-publie un bulletin des adhérents, « La Lettre de l’AFPC » (4 à 5 numéros par an) ;
-prend contact avec les adhérents en cas d’offres d’emploi ou de de cours particuliers ;
-a organisé en février 1996 le premier colloque international tenu en France sur la pédagogie du chinois (« L’enseignement de l’oral », actes parus en 1997), puis un second en février 1998 (« L’enseignement des caractères », actes parus à Beijing, 1999) ; (l’AFPC recommande des candidats aux bourses de stages d’été pour enseignants en Chine ;
-a publié un « Livre blanc sur l’enseignement du chinois dans le Secondaire en France » (1986), dont une édition chinoise a paru en 1989 ;
-tient à jour une liste de tous les points d’enseignement du Chinois en France ;
-a créé, en 1996, le premier site web en français sur l’enseignement du chinois.

305 membres (enseignants de langue et civilisation chinoises dans le Primaire, le Secondaire, le Supérieur ou dans le cadre associatif)

Adresse : 190-198 avenue de France, 75244 Paris cedex 13 – France

Formulaire de contact : http://afpc.asso.fr/a-propos/nous-contacter/

Site : http://afpc.asso.fr/

 

Association francophone d’études taïwanaises (AFET)

Créée en 2010, l’AFET est une association de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901 qui s’adresse aux chercheurs en sciences sociales, francophones et spécialistes de Taïwan, confirmés ou en formation.

Son action se concentre dans un premier temps sur la création d’une communauté construite autour de trois axes :

une liste de diffusion régulière tenant informée toute personne qui le souhaite de l’actualité des études  taïwanaises en général, en langue française en particulier ;

un réseau social constitué des acteurs francophones des études taïwanaises ;

-une base de données informatique contenant les articles scientifiques déposés et une bibliographie commentée. Cette base de données se veut la plus ouverte possible, mais elle comprendra un espace réservé aux seuls membres de l’association pour les textes des auteurs qui en auront fait la demande.

Cette association se veut cependant ouverte à un large public en quête d’informations de qualité et d’un point de vue scientifique sur Taïwan en langue française. Elle permettra par ailleurs aux chercheurs et étudiants taïwanais francophones, désireux de progresser ou d’entretenir leur niveau de langue, de profiter d’un réseau social et d’informations rédigées en français. L’association se construira en conséquence selon deux axes distincts. Elle sera d’une part :

-un outil de travail scientifique en interne pour les chercheurs du champ, et d’autre part,

-un nouveau portail francophone sur Taïwan destiné à la médiation culturelle.

Elle participe à l’organisation de différentes manifestations (sur Taïwan) plus ou moins régulières ; elle essaye ainsi chaque année de permettre l’organisation de journées d’étude masterale et doctorale.

43 membres

Adresse postale : 5 rue Christiani, Boîte 6, 75018 Paris

Contact : bureau@etudes-taiwanaises.fr

Site : http://www.etudes-taiwanaises.fr/

 

Association Française pour l’Étude de la Corée (AFPEC)

L’AFPEC est une association de loi 1901 se donnant pour objectif le développement académique des études coréennes en France et en langue française. Elle réunit des spécialistes et des curieux qui partagent un même intérêt pour la culture de la péninsule coréenne, et se réunissent régulièrement à l’occasion de conférences organisées conjointement par l’association et divers centre de recherche, où sont invités autant les coréanistes français que leurs collègues étrangers.

Vous pouvez trouver sur le site :

-Une présentation de l’association, son historique, ses membres.
-Des informations sur les études coréennes en France, telles que les institutions, les bibliothèques concernées, les bourses, et toute une série de ressources en ligne.
-Toute une série d’annonces : colloques, événements, appels à candidature, etc.
-Une partie privée contenant l’annuaire des membres, divers documents, ainsi qu’une galerie photo.

Nombre de membres :

Adresse : AFPEC, 22, avenue du président Wilson, 75116 Paris

Contact : afpecinfos2009@gmail.com

Site : https://afpec2014.wordpress.com/

 

Le réseau des études sur la Corée – Paris Consortium (RESCOR)

L’objet du « Réseau des études sur la Corée » (regroupant Paris Diderot Paris 7,  l’INALCO et l’EHESS), subventionné sur cinq années (2010-2015) par l’Académie des études coréennes (AKS), est de créer un réseau collaboratif d’acteurs scientifiques nationaux et internationaux dans le domaine des études sur la Corée en sciences humaines et sociales, susceptible d’alimenter en ressources numériques en langue française le site Web fédérateur du Réseau (travaux de recherches, traduction, sources de références). Créé en janvier 2012, le blog du Réseau recense les actualités scientifiques dans le domaine des études coréennes francophones.

Les enjeux du Réseau consistent à :

-produire en commun des ressources numériques destinées à la publication en ligne ;
-organiser annuellement un atelier de recherche ;
-réfléchir à la mise en place d’un réseau francophone des études coréennes.

Adresse postale : Le réseau des études sur la Corée, Université Paris Diderot – Paris 7, LCAO Unité Asie Orientale, Bâtiment C – 4e étage – case 7009, 5, rue Thomas Mann, 75205 Paris cedex 13

Contact : reseaucoree@gmail.com

Site : http://www.reseau-etudes-coree.univ-paris-diderot.fr

Blog : http://parisconsortium.hypotheses.org/

 

Société Française des Études Japonaises du Collège de France à Paris (SFEJ)

La Société Française des Etudes Japonaises est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 qui réunit environ deux cents étudiants, chercheurs et personnes spécialistes des études japonaises.

Ses activités sont principalement :

– Lettre de diffusion et forum de discussion : Grâce à la lettre de diffusion, tous les membres de la SFEJ sont informés des principales manifestations portant sur les études japonaises qui se tiennent en France. Les membres ont également la possibilité de communiquer entre eux par le biais de l’adresse sfej@googlegroups.com. Les mails postés sont consultables par le public à l’adresse : https://groups.google.com/forum/?hl=fr#!forum/sfej
– Assemblée générale annuelle : la SFEJ tient chaque année au mois de décembre son Assemblée générale réglementaire au cours de laquelle elle procède au renouvellement du tiers des membres de son conseil. Le président présente à cette occasion son rapport moral et le trésorier son rapport financier.
– Bulletin : La SFEJ publie annuellement un bulletin qui comporte un annuaire des membres remis régulièrement à jour, une bibliographie des ouvrages concernant le Japon parus dans l’année, les dernières nominations, ainsi qu’un petit dossier informatif sur l’état des études japonaises dans le monde. Le bulletin est envoyé à tous les membres de la SFEJ.
– Colloque de la SFEJ : Biennal, le colloque de la SFEJ se tient en décembre de chaque année paire. Il est ouvert au public. Un comité d’organisation, assisté d’un conseil scientifique, est chargé de collecter les propositions de communication et de panels et d’organiser un symposium sur une thématique précise, réunissant des spécialistes internationalement reconnus. Les actes du colloque sont publiés dans l’année qui suit au sein de la collection Japon Pluriel des éditions Philippe Picquier. Les derniers numéros sont consultables en ligne.
– L’atelier doctoral de la SFEJ : La Société française des études japonaises organise depuis 2009 l’atelier doctoral national des études japonaises (ADNEJ), en alternance avec le colloque. Il s’agit d’un espace d’échange, où les doctorants inscrits dans des établissements de pays francophones se retrouvent pour présenter leur travail de recherche. La quatrième édition de l’ADEJ aura lieu en décembre 2015 à Paris.

Adresse : UFR LCAO, Université Paris Diderot, 5 rue Thomas Mann, 75205 Paris cedex 13

Contact : secretariat@sfej.asso.fr

Site : http://sfej.asso.fr/

 

Réseau Japarchi

Réseau scientifique thématique des chercheurs francophones sur l’architecture et la ville japonaises.
La création et le développement d’un réseau connectant les compétences professorales et de recherche tant en France qu’au Japon avec la demande étudiante demeure une priorité, à laquelle on peut assigner cinq objectifs :

– mettre en contact les personnes de ces trois registres (enseignants et chercheurs, étudiants et doctorants, professionnels), et leur offrir les moyens contemporains de communication, quels que soient leurs statuts et leurs spécialités: c’est-à-dire la mise en réseau proprement dite. Il faut entendre celle-ci non seulement entre France et Japon, mais également à l’échelle de l’Europe,
– mettre à disposition des étudiants architectes désireux de découvrir la culture et l’architecture japonaises: d’une part le minimum de connaissances requis pour aborder la culture spatiale et architecturale japonaise, d’autre part les moyens de poursuivre leur formation afin d’atteindre le niveau souhaitable pour engager des études qui leur soient profitables. Le premier niveau auquel nous apportons notre compétence est évidemment celui du Master, en vue d’une formation de base qui se développe dans les études doctorales. Nous tentons en particulier de favoriser le développement de thèses en co-direction,
– créer une cumulativité des études et connaissances, par la diffusion des travaux existants notamment, afin d’éviter la répétition stérile d’études inutiles et de promouvoir les travaux novateurs,
– favoriser l’animation scientifique sur plusieurs registres: la tenue d’un séminaire et de rencontres scientifiques sur les recherches en cours. D’autre part par la publication d’ouvrages de synthèse collectifs fruits de ces rencontres, ou qui mettent à disposition de la communauté les textes indispensables,
– provoquer la rencontre de ces compétences face à des questions soulevées par la demande sociale: en clair mobiliser une capacité de réponse fiable aux demandes de réponses du secteur public.

Modalités : trois volets
– La création d’un site web de services aux étudiants et aux chercheurs
– La création d’un séminaire régulier et d’une messagerie interactive
– La création d’un réseau de recherche à proprement parler et d’un lieu de débat scientifique, revue électronique et/ou colloque sur l’actualité des recherches en miroir franco-japonaises autour de l’architecture, de la ville et de l’anthropologie de l’espace, rassemblées autour d’un projet de recherche collectif

Contact : japarchi@gmail.com

Site : http://www.japarchi.archi.fr/

 

Association des Enseignants de Japonais en France (AEJF)

Association loi 1901, depuis 1998.

Objectif : Promouvoir l’enseignement et les recherches en matière de langue et civilisation japonaises en France, en particulier leur aspect pédagogique et didactique ; développer les échanges culturels entre la France et le Japon afin de contribuer la meilleure compréhension mutuelle de ces deux pays.

Activités principales :

-Organisation du Symposium sur l’Enseignement du Japonais en France : une fois par an
-Organisation du séminaire la Maison de la Culture du Japon Paris : 4e samedi des mois impairs

156 membres en 2009

Adresse : Section de japonais, Département d’Études Orientales, UFR de langues. Université Stendhal-Grenoble 3, BP 25 – 38040 Grenoble Cedex 9

Contact : bureau@aejf.asso.fr

Site : http://www.aejf.asso.fr/

 

Retour à la liste de toutes les associations

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *