Asie centrale et Himalaya

Retour à la liste de toutes les associations

 

Association pour l’Art et l’Histoire Timurides et les échanges culturels franco-ouzbeks

Association déclarée régie par la loi de Juillet 1901

L’Association créée à Paris en Mars 1988 a pour but de faire connaître l’histoire des Timurides en Asie Centrale et en Inde, ainsi que les arts qui s’épanouirent, du XIVe au XVIe siècles, à Samarkand, à Hérat et dans les régions dominées par les membres de cette dynastie. De Timur Lang – Tamerlan – le conquérant impitoyable, fondateur de la dynastie, à son lointain descendant, Babur le Grand Moghol, en passant par Ulug-Beg l’astronome, Ibrahim le bibliophile, Hossein Baykara le poète, les Timurides furent de redoutables hommes de guerre mais aussi des artistes et des écrivains de grand talent, des mécènes éclairés et des constructeurs passionnés En témoignent encore les merveilleux édifices de Samarkand, de Boukhara, d’Hérat, de Balkh et du nord de l’Inde.

L’Association souhaite, par le biais de conférences, de débats, d’expositions photographiques, de films, de publications, notamment par la parution trimestrielle d’un bulletin : « La Timuride », contribuer à une meilleure connaissance du passé culturel de ces régions qui furent, depuis l’Antiquité, des étapes importantes de la Route de la Soie, carrefours des civilisations persane, indienne, turque et chinoise. L’Association fait appel tant aux spécialistes contemporains – dont de nombreux savants ouzbeks – qu’aux récits de voyageurs du passé. Elle est particulièrement attachée à favoriser des échanges culturels (musique, théâtre, littérature, poésie, etc…) entre l’Europe et l’Orient. Elle a noué et elle entretient, dans un esprit de bénévolat, des liens privilégiés avec des archéologues, historiens, artistes, musiciens et s’efforce de mieux faire connaître le grande richesse du patrimoine culturel de ces pays. Colloques et voyages pourraient contribuer à une meilleure connaissance mutuelle et inciter les futurs voyageurs à emprunter la célèbre « Route d’Or de Samarkand » et répondre ainsi, à travers le temps, à l’appel nostalgique des dômes bleus de la capitale Timurides.

Une vingtaine de membres

Correspondance : Frédérique Beaupertuis-Bressand : 7, Rue Dupont-Des-Loges 75007 Paris

Contact : frederique.bressand@gmail.com

Site : http://www.timurides.org/

 

Association Pour la Sauvegarde de la Peinture d’Afrasiab

L’Association pour la Sauvegarde de la Peinture d’Afrasiab (président: Jean Dezellus) a été créée en 1998 (association régie par la loi de 1901) pour rassembler les moyens permettant de sauver la grande peinture murale dite « Peinture des Ambassadeurs », exécutée à Samarkand vers 660 de n.è. et exposée au Musée de la Fondation de la Ville à Samarkand.

Les problèmes de conservation : Ce chef-d’œuvre unique est menacé d’une dégradation rapide et irrémédiable. Les missions d’expertises conduites chaque année par la spécialiste française Alix Barbet depuis 1997 ont permis de constater une accélération alarmante du processus, due principalement à l’absence d’isolation thermique et hygrométrique. Des travaux d’aménagement architectural et des interventions de consolidation sur la peinture elle-même s’imposent à brève échéance. Seule une action internationale permettra de faire face au problème.

Environ 20 membres

Correspondance : Monsieur Jean Dezellus 56 rue Cambronne 75015 Paris

Informations : frantz.grenet@ens.fr 

 

Centre d’Observation des Sociétés d’Asie Centrale (COSAC)

Le Centre d’Observation des Sociétés d’Asie Centrale (COSAC) est un centre d’observation et une base documentaire rassemblant les écrits de différents auteurs francophones, anglophones, russophones et kirghizophones (chercheurs, universitaires, analystes, journalistes…) sur l’évolution des sociétés d’Asie centrale post-soviétique depuis 1991.
Le COSAC a le statut d’une association Loi 1901 et demeure une structure apolitique et non partisane.
Créé à l’initiative de chercheurs et d’universitaires issus de plusieurs universités de Bordeaux en Mai 2013, le COSAC entend développer l’étude, la recherche et la prospective autour des différents champs scientifiques connexes à l’évolution des sociétés d’Asie centrale post-soviétique depuis 1991 (géographie, histoire, sciences politiques, économiques et sociales, relations internationales, journalisme et communication). Par son existence (site internet, conférences, participation à des projets) et son réseau de partenaires, le COSAC entend être un outil à la disposition de tous (personnes, instituts et centres de recherche, universités, organes politiques, économiques…). Aussi, les textes sont publiés par leurs auteurs dans chacune des quatre langues du site, soit en français, en anglais, en russe ou encore en kirghiz, dans un but d’intercompréhension et d’interaction entre différentes écoles d’étude, de recherche et de prospective. Le COSAC ne peut à ce titre être tenu pour responsable des opinions exprimées dans les textes, qui n’engagent que leurs auteurs. Mais, le COSAC peut s’autoriser le droit de ne pas publier tout texte au contenu appelant à toutes formes de propagande, de diffamation ou encore de discrimination religieuse, ethnique ou raciale. Les contributions des uns et des autres en français, anglais, russe ou kirghiz sont désormais les bienvenues. Nous souhaitons enfin que le travail de chacun pour le COSAC puisse être, d’une manière ou d’une autre, utile à son développement, ainsi qu’à celui de ses partenaires présents (Revues AquiSuds http://www.aquisuds.fr et Francekoul http://www.francekoul.com ) ou, éventuellement, à venir (notamment l’Institut Français des Etudes sur l’Asie Centrale, en renaissance aujourd’hui à Bichkek – http://ifeac.hypotheses.org ).
Nombre de membres :
Adresse :

Formulaire de contact : http://www.asiecentrale-cosac.org/contact/

Site : http://www.asiecentrale-cosac.org /

 

 Otasie

Association de loi 1901, créée en 2009.

L’objectif principal de l’association est de favoriser les échanges et projets d’ordre socioculturel ainsi que la diffusion, en Europe et notamment en France, à un large public, des connaissances concernant la Haute-Asie et particulièrement la Mongolie. Son but est la connaissance par et pour l’action de la Haute-Asie. En 2012, elle a organisé la semaine de la Mongolie à Paris.

Une quinzaine de membres

Correspondance : c/o Laura NIKOLOV, BL 46, 53 rue de la Chapelle, 75018 Paris – Tél. 01.83.56.46.66 et : 06.52.49.11.46

Formulaire de contact : http://www.otasie.org/contact/ ou mail : laura.nikolov@gmail.com

Site : http://www.otasie.org

 

Société européenne pour l’étude des civilisations de l’Himalaya et de l’Asie centrale (SEECHAC)

Société européenne pour l’étude des civilisations de l’Himalaya et de l’Asie centrale (SEECHAC) a pour objectif de faire connaître les civilisations, les arts et les religions de ces régions. La société a son siège à Paris, au Musée Cernuschi (président : Frantz Grenet), mais se veut résolument internationale : elle a pour ambition de réunir tous ceux qui en Europe s’intéressent, à titre professionnel ou non, à la culture de ces pays. Elle se veut un moyen de remédier à la dispersion, allant souvent jusqu’à l’isolement, des chercheurs, conservateurs de musée, amateurs éclairés etc. travaillant dans ce domaine. Elle sera un lieu de rencontre et d’échanges entre spécialistes de toutes disciplines. L’adhésion à la SEECHAC permet de renforcer la société et donne à celle-ci les moyens de réaliser ses objectifs.

A côté de son activité scientifique (rencontres professionnelles, colloques, publications savantes etc.), la SEECHAC organise à Paris des conférences de haut niveau ouvertes à tous ses adhérents. Ces conférences sont assurées par les plus grands spécialistes, français ou étrangers. Elles ont normalement lieu au Musée Cernuschi. Le programme de ces conférences est affiché longtemps à l’avance sur ce même site internet. Ainsi la SEECHAC organise tous les deux ans un colloque centré sur l’Himalaya et l’Asie centrale. Son premier colloque international, tenu à Paris en 2009, portait sur la création artistique face aux contraintes politiques et religieuses, de l’Himalaya à l’Asie centrale, de l’antiquité à nos jours. Le second, Politique et religion dans l’Himalaya et l’Asie Centrale s’est tenu à Rome en octobre 2011. Le troisième s’est tenu à Vienne et le prochain « Religious Revivals and Artistic Renaissance in Central Asia and the Himalayan Region – past and present » se tiendra du 16 au 18 novembre 2015 à l’Université de Heidelberg.

Environ 120 membres

Adresse : 7 avenue Vélasquez, 75008 PARIS – Tél. : +33 (0)1 53 96 21 50

Mail : contact@seechac.org

Vous pouvez également venir nous voir au Musée Cernuschi lors de la permanence de l’association, le mardi après-midi entre 14h30 et 16h30.

Site : http://seechac.org/asso/accueil

 

Retour à la liste de toutes les associations


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *